Sols & Territoires

Contexte & Objectifs


Les Réseaux Mixtes Technologiques (RMT) mis en place par le Ministère en charge de l’Agriculture en 2007 visent à créer et renforcer des liens entre organismes de recherche, de développement et de formation autour d’une thématique commune. Le RMT 'Sols et Territoires', crée en 2010 a pour objectifs principaux de mieux connaître les sols et mieux transmettre les connaissances liées aux sols aux acteurs ruraux, et par ailleurs assurer une meilleure prise en compte des sols dans les politiques publiques et programmes d'action. Il intègre par ailleurs pleinement les enjeux de l’agro-écologie.

 

A nouveau labellisé pour la période 2014-2018, le RMT Sols et Territoires compte désormais 11 membres fondateurs et 24 membres associés.

 

 

© Département de Géosciences

 

 

 

Méthodes


Les actions du  RMT ‘Sols et Territoires’ sont structurées en différents axes :

Axe 1 : Assurer l’animation du RMT et organiser la communication et le transfert des produits du réseau.
Axe 2 : Accroître et structurer les bases de données sols en mobilisant les outils innovants de la recherche
Axe 3 : Concevoir, partager et transférer des méthodes de valorisation des données sols
Axe 4 : Faire connaitre et former à l’utilisation des données sols dans la formation initiale et continue
Axe 5 : Mettre à disposition les données sols sur les territoires via internet

 

Le GéHCO a initialement été amené à échanger avec le RMT pour étudier la faisabilité de la prise en compte des bases de données sols au 1/250000 en cours d'élaboration pour l'estimation de l'aléa érosion à l'échelle de larges territoires. Le GéHCO a également échangé dans le cadre de l'atelier sur la prise en compte des bases de données sols dans l'enseignement supérieur. 
Le GéHCO a  été intégré en 2014 en tant que membre associé de plein droit au RMT ‘Sols et Territoires’. Sa place au sein de ce réseau participe à accroître les relations entre le monde universitaire et les organismes de recherche ou professionnels liés à l’étude des sols. Initialement en effet, seuls certains établissements de l’enseignement supérieur agricole y étaient intégrés. L’université de Tours fait désormais partie des 4 universités françaises intégrées au RMT. Le GéHCO participera au RMT ‘Sols et Territoires’ principalement sur les axes 3 et 4, associant donc une action sur les plans de la recherche et de l’enseignement. 

 

 

Collaborations et participants


Membres et programme complet

Participants GéHCO : Sébastien Salvador-Blanes

Université François Rabelais     UFR Sciences et Techniques

 

 Haut